Portail Xyloforest    
 Français English
Plateau technique Xylomat : Produits composites à base de bois et matériaux biosourcés
BoisFibre

Thomas CABARET, 3ème année

Projet Fixapin :

Etude et contrôle de l'exudation de la résine dans le bois de pin maritime

Thomas CABARET, 3ème année

Après des années d’importante activité à l’issue de la tempête Klaus de janvier 2009, les producteurs de sciages de pin maritime sont à nouveau en difficulté. Le marché du sciage reste globalement en recul depuis 10 ans en Aquitaine. La filière du pin maritime a besoin d’améliorer la qualité de ses produits pour conserver et développer ses marchés. Le projet collaboratif FIXAPIN se positionne dans cet axe au travers d’un programme de recherches pour réduire le problème d’exsudation de la résine.

En effet, le fort taux de résine dans le bois de Pin Maritime peut entrainer des coulures disgracieuses qui représentent un défaut important lorsque le bois est utilisé en extérieur. Ce phénomène est un frein à l’utilisation des bois de pin maritime en extérieur.     

La résine est constituée d’environ 70% de colophane et 30% d’essence de térébenthine et certaines planches peuvent présenter un taux de résine supérieur à 10%. Des mesures ont montré une nette diminution de la viscosité de la résine en fonction de la température. Des simulations numériques ont démontré également que la température de surface de certains bardages en pin pouvait atteindre 90°C dans certaines conditions, ce qui explique en partie l’écoulement de la résine.

L’objectif de cette thèse sera d’optimiser le cycle de séchage industriel du bois afin de fixer la résine dans les planches.



HAUT