Portail Xyloforest    
 Français English
Plateau technique Xylomat : Produits composites à base de bois et matériaux biosourcés
BoisFibre

Stradivernis

Étude de la mise au point d’un vernis industriel à base de colophane et d’huile végétale

  Le projet Stradivernis consiste à étudier l'industrialisation de vernis naturels à base de colophane et d'huile végétale (lin ou autre). Il s'appuie sur les connaissances acquises sur les vernis anciens et notamment ceux utilisés pour la finition des célèbres violons Stradivarius. Ces vernis ont la particularité d'avoir une longévité exceptionnelle. Plusieurs études menées depuis le début des années 1980 ont permis de caractériser précisément la composition chimique des vernis stradivarius et d'en caractériser les performances. Le projet s'appuie sur les résultats de la thèse de Sophie Tirat qui a étudié la mise en oeuvre de vernis naturels à base de colophane et d'huile. Son travail a permis d’acquérir une connaissance précise de leur composition moléculaire et des phénomènes physico-chimiques impliqués dans la formation du film.

  Les travaux développés dans Stradivernis consisteront à étudier les aspects formulation, application et séchage, de façon à pouvoir les transposer dans un contexte de productions industrielles (meubles, parquets, aggencement intérieur etc..) .

  Le projet mobilise plusieurs professionnels dont des industriels aquitains (Ets Goisnard, Ets Lixol et l'Atelier d'Agencement), une entreprise de production de gemme, un cabinet de design, une école de design, trois laboratoires  (le Laboratoire SATIE de l'université de Cergy Pontoise, le Laboratoire de Recherche et Restauration de la Cité de la Musique (Paris)), un centre technique (FCBA). et L'IPREM Xylomat (Mont de Marsan). Le budget est de 672 700 euros sur trois ans et intègre le financement de deux post doctorants durant deux années et d'un doctorant.



HAUT